Les niveaux de plongée

.

Le Baptême

Résumé :
C’est le premier diplôme du plongeur, tout grand plongeur est passé par là. En plus du plaisir, de la découverte, des sensations extraordinaire qu’il procure, le Baptême ouvre les portes des formations enfant dès 8 ans et des formations PE12 et Niveau 1 à partir de 12 ans

En détail :
Seul avec un moniteur, le futur baptisé découvrira le matériel de plongée (qui sera encore géré par le moniteur) et les nouvelles sensations que la plongée sous-marine procure. Le tout, dans des paysages magnifiques au milieu de nuées de poissons.

Le diplôme en main, il pourra prétendre aux formations suivantes (PE12, Niveau 1, plongeur de Bronze ou Tétardo) … et voilà une nouvelle passion commencée!

Requis :

  • 8 ans minimum

  • Une autorisation parentale pour les mineurs

La Formation enfant

Résumé :
Juste après le Baptême, une série de diplômes de plongées sont proposés aux enfants qui n’ont pas encore l’âge de passer le premier niveau de plongée (12 ans). Les cours de plongée enfant permettent à l’enfant d’acquérir une aisance et une aquaticité tout en leur inculquant les bases de la plongée dans une formation ludique.

En détail :
Les plongées du cursus enfant se déclinent en 3 niveaux: le plongeur de bronze ou Tétardo, le plongeur d’argent ou Aquaticus, et le plongeur d’or ou Explorator.
Chaque niveau permet d acquérir différentes compétences qui amènent petit à petit à une compétence pratiquement équivalente au niveau 1.
Les plongeurs de bronze et d’argent pourront plonger jusqu’à 6m alors qu ils sont limités à 2m jusqu’à 10 ans et 3m jusqu’à 12 ans et pourront plonger à 2 enfants par encadrant.
Les plongeurs d’or pourront descendre jusqu’à 12m à partir de 10 ans à 2 enfants par encadrant et jusqu’à 20m à partir de 12 ans.

Requis :

  • 8 ans minimum, 10 ans pour le plongeur d’or (ou explorator)
  • Une autorisation parentale
  • Un certificat médical de non contre-indication à la plongée sous-marine est demandé
  • Avoir déjà fait un baptême de plongée (peut être fait sur place)

Le niveau PE12

Résumé :
Juste après le Baptême, le cours de plongéePE12 vous permet de plonger jusqu’à 12m encadré par un moniteur . Cette formation offre au plongeur la possibilité de découvrir le milieu sous-marin jusqu’à une profondeur de 12 mètres et lui apprend à préparer son équipement et évoluer dans cet espace en toute sécurité.
Le PE12 correspond à la moitié de la formation niveau 1 qui peut être terminé par la suite sans être obligé de commencer par le début.

En détail :
Les plongées du PE12 se font encadrées dans la zone de 0 à 12 mètres. Le plongeur PE12 est encadré par un plongeur de niveau 4 minimum, jusqu’à 12 mètres comme le stipule la réglementation.
A la fin de sa formation, le plongeur saura gréer et dégréer son bloc,  surveiller sa consommation d’air par l’utilisation du manomètre, il saura se stabiliser, se mettre à l’eau en sécurité. Il doit aussi pouvoir se maintenir en surface, assurer l’immersion et le retour en surface sans danger, et maîtriser la ventilation, nettoyer et ranger le matériel comme il faut.
La formation se fait en 2 plongées après le baptême qui permettent d’acquérir les compétences minimum pour les explorations à venir.

Requis :

  • 12 ans minimum
  • Une autorisation parentale pour les mineurs
  • Un certificat médical de non contre-indication à la plongée sous-marine est demandé
  • Avoir déjà fait un baptême de plongée (peut être fait sur place)

Le niveau 1 plongée

Résumé :
Premier niveau de référence de la Fédération Française de Plongée et de la CMAS, le cours de plongée Niveau 1 vous permet de plonger jusqu’à 20m en France, encadré par un moniteur (PE1), ou jusqu’à 12m de manière autonome (PA1) . La formation Niveau 1 offre au plongeur la possibilité de découvrir le milieu sous-marin et lui apprendre à préparer son équipement, les différentes techniques de mise à l’eau et les principaux éléments de communication.


En détail :
C’est un niveau de plongée où le plongeur peut devenir autonome mais pourra aussi solliciter l’intervention d’un guide. Quatre autres plongeurs de niveau de plongée égal peuvent faire partir de la palanquée. Les plongées se font dans la zone de 0 à 20 mètres. Le plongeur de niveau 1 est encadré par un plongeur de niveau 4, jusqu’à 20 mètres comme le stipule la réglementation française. De même, un plongeur de ce niveau peut plonger en autonomie dans un club de plongée jusqu’à une profondeur maximal de 12 mètres à la suite à une formation plongée complémentaire conséquente, pour peu qu’il soit majeur et plonge en binôme. Il faut cependant que d’autres conditions soient réunies. La visibilité horizontale doit équivaloir à la visibilité verticale, il doit y avoir un point d’appui d’une trentaine de mètres minimum, et la présence en surface d’un plongeur de niveau 4, prêt à plonger, est impérative. La présence d’un moniteur fédéral de plongée est aussi requise. Par ailleurs, le plongeur, pour réussir cette étape, doit posséder des aptitudes d’évoluer dans l’espace médian sans difficultés. Il doit pouvoir s’équiper seul, convenablement, et suivre ses évolutions. Parlant d’équipement, le plongeur doit savoir gréer et dégréer son bloc, régler la stab, surveiller sa consommation d’air par utilisation du manomètre, nettoyer et ranger le matériel comme il faut. L’équipe de son club de plongée doit pouvoir homologuer ses compétences avant tout. En surface, il doit maîtriser le saut droit ou la bascule arrière afin de se mettre à l’eau en sécurité. Aussi, il doit pouvoir se maintenir en surface, assurer l’immersion et le retour en surface sans danger, et maîtriser la ventilation.


Requis :

  • – 12 ans minimum (sous condition de l’accord des parents)
  • – Un certificat médical de non contre-indication à la plongée sous-marine est demandé

Le niveau PE40

Résumé :

Le cours de plongée PE40 permet de plonger jusqu’à 40m encadré par un moniteur pour tous les détenteurs du niveau 1 ou équivalent. Cette formation offre au plongeur la possibilité de découvrir le milieu sous-marin jusqu’à une profondeur de 40 mètres sans obligatoirement travailler l autonomie. Le PE40 correspond à la moitié de la formation niveau 2 qui peut être terminé par la suite sans être obligé de commencer par le début.

En détail :
Les plongées du PE40 se font encadrées dans la zone de 0 à 40 mètres. Le plongeur PE40 est encadré par un plongeur de niveau 4 minimum, jusqu’à 40 mètres comme le stipule la réglementation.
A la fin de sa formation, le plongeur aura adapté ses connaissances à la plongée profonde.
La formation se fait en 4 plongées qui permettent d’acquérir les compétences minimum pour des explorations dans l espace lointain.

Requis :

  • 16 ans minimum (sous condition de l’accord des parents)
  • Un certificat médical de non contre-indication à la plongée sous-marine est demandé
  • Avoir déjà le niveau 1 de plongée ou son équivalent et pouvoir justifier de quelques plongées en milieu naturel (peut être fait sur place)

Le plongeur de niveau 2

Résumé :
Premier pas vers la plongée autonome, le cours de plongée de Niveau 2 permet d’acquérir en théorie comme en pratique, les différentes notions et règles de sécurité: prévention, détection et traitement des incidents de plongées. Le Niveau 2 forme également à l’orientation sous-marine! Avec cette certification, il est possible de plonger jusqu’à 20m en autonomie (PA1) avec un binôme de niveau 2 minimum, ou jusqu’à 40m accompagné d’un guide de palanquée (PE3).

En détail :
Dans la limite des 20m, par palanquée de deux ou trois plongeurs, la pratique de la plongée en autonomie sans l’aide d’un moniteur fait partie des prérogatives d’un plongeur de niveau 2, majeur et ayant l’autorisation du directeur de plongée. Il peut aussi plonger dans la zone des 40 mètres s’il est assisté d’un plongeur, de niveau 4 au moins, de son centre de plongée, tout comme il peut suivre la formation et envisager d’atteindre le niveau 3. Il peut également suivre une formation pour avoir le titre « Nitrox confirmé », sous réserve d’être déjà Nitrox. Après avoir effectué 12 plongées en autonomie, il peut envisager la formation d’initiateur club premier dans son centre de plongée. Pour ses séances dans son centre de plongée ou pendant une plongée à l’ile Maurice par exemple, il doit être équipé d’un gilet de stabilisation pour retourner à la surface et s’y maintenir, et doit disposer de moyens pour contrôler sa plongée et calculer sa décompression. Au-delà de 20m, il doit être muni d’un détendeur de secours pour assister un autre plongeur en air sans partage d’embout. Le PA20, adapté aux plongeurs qui souhaitent s’essayer en autonomie jusqu’à 20m, et le PE40 pour les plongeurs voulant aller jusqu’à 40m en étant assisté, sont les aptitudes de ce niveau. Certaines équivalences sont automatiques pour des organismes comme le CMAS, émetteur de cartes à face double qui les lient à la FFESSM. Ailleurs, les niveaux d’équivalence peuvent varier. L’accès au niveau 2 nécessite en moyenne 16 ans d’âge et la possession du niveau 1 FFESSM ou son équivalent.

Requis :

  • – 16 ans minimum (l’autonomie n’étant accordée qu’à partir de 18 ans)
  • – N1 ou équivalent
  • – Un certificat médical de non contre-indication à la plongée sous-marine est nécessaire

Le niveau de plongée 3

Résumé :
Le niveau 3 est considéré comme un niveau de perfectionnement. Il consolide les savoirs du N2, permet d’aller à une plus grande profondeur (60m) en autonomie, et même d’organiser vous-même votre plongée (en l’absence de directeur de plongée).

En détail :
C’est un brevet de plongée qui, avec celui du niveau 4, élargit le champ des prérogatives du plongeur. Un possesseur du diplôme de plongée de niveau 3 peut pratiquer la plongée sous-marine en autonomie jusqu’à 60m dans un club de plongée, lors de ses vacances ou d’une plongée en Martinique ou Plongée en Thaïlande. En absence d’un directeur de plongée, il peut aller jusqu’à 40m. Un possesseur de ce brevet de plongée peut, après sa formation, aspirer au niveau 4, être qualifié trimix et/ou recycleur fermé. En thème d’équipement, un gilet stabilisateur et des moyens de calcul de sa décompression lui sont indispensables. S’il plonge en autonomie durant ses vacances plongee par exemple, il doit avoir un détendeur de secours, l’alimentant en gaz respirable sans partage d’embout. Un manomètre et un parachute de palier par palanquée lui seront également utiles. Parlant d’équivalence, la FFESSM délivre des cartes double face en équivalence avec le CMAS Plongeur 3. Les autres équivalences de ce brevet de plongée sont FSGT Plongeur N3, ANMP niveau 3 autonome, et SNMP plongeur autonome.

Requis :

  • – 18 ans minimum
  • – N2 ou équivalent et titulaire du RIFAP
  • – Un certificat médical de non contre-indication à la plongée est nécessaire

Le niveau 4 ou Guide de Palanquée

Résumé :
Premier niveau d’encadrement, le niveau 4 permet d’encadrer des explorations de niveaux 1 et 2, à respectivement moins 20 m et moins 40m. Pour le reste, les prérogatives sont les mêmes que celles offertes par le N3.

En détail :
Le possesseur de ce niveau a des prérogatives identiques à celles du plongeur de niveau 3, à la différence qu’il peut guider une exploration de plongeur de tous les autres niveaux. Par ailleurs, dans les limites des prérogatives de leur niveau respectif, il peut réaliser des baptêmes en milieu artificiel de moins de 6m avec autorisation d’un directeur de plongée, et représenter le moniteur fédéral 1er degré. Un gilet de stabilisation, un moyen de calcul de décompression et de contrôle de la pression du bloc, et une bouteille de plongée, munie de deux sorties équipées d’un détendeur complet, sont ses équipements indispensables. La condition physique, la plongée scaphandre et la théorie sont les trois épreuves de ce niveau. C’est un examen auquel on n’est autorisé qu’après l’âge de 18 ans. Le stage pour avoir ce diplôme de plongée dure environ deux semaines et se fait quelques années après le niveau 3. Il est obligatoire d’obtenir la moyenne dans les trois épreuves sans note éliminatoire dans l’une d’elles.

Requis :

  • – 18 ans minimum
  • – N3
  • – Un certificat médical de non contre-indication à la plongée sous-marine est nécessaire.

Le niveau initiateur

Résumé :
Premier niveau d’enseignement.
Le diplôme d’initiateur permet de former toutes les formations techniques, jusqu’à  6m pour les détenteurs du niveau 2 ou du niveau 3, et jusqu’à 20 m pour les détenteurs du niveau 4.

En détail :
Le possesseur de ce niveau est intégré dans le staff. Il peut réaliser des baptêmes, des formations niveau 1 ou 2 et 3 suivant le niveau ( 2 ou 4 ).
C’est un examen auquel on n’est autorisé qu’après l’âge de 18 ans. Le stage final pour avoir ce diplôme de plongée dure une semaine mais il est fortement conseillé de se préparer avant. Il est obligatoire d’obtenir la moyenne dans les trois épreuves sans note éliminatoire dans l’une d’elles.
La formation est surtout basée sur la pédagogie mets un minimum de capacité physique et théorique et demandée.

Requis :

  • 18 ans minimum
  • Le Niveau 2
  • Un certificat médical de non contre-indication à la plongée sous-marine est nécessaire.

© Tous droits réservés.​